Bibliothèque électronique gratuite

Sous le joug meurtrier- Cambodge, 1975 : dans l'enfer des Khmers rouges - Chantha Ang

PRIX: GRATUIT
FORMAT: PDF EPUB MOBI
DATE DE SORTIE: 14/01/2016
TAILLE DU FICHIER: 10,1
ISBN: 978-2-84186-817-9
LANGUE: FRANÇAIS
AUTEUR: Chantha Ang

Troverai il libro Sous le joug meurtrier- Cambodge, 1975 : dans l'enfer des Khmers rouges pdf qui

Description:

Phnom Penh, mars 1975. Alors qu'elle s'apprête à rejoindre sa famille à Battambang, Chantha, jeune étudiante en pharmacie, voit son destin basculer avec l'arrivée des communistes khmers. Séparée de ses parents, elle est réquisitionnée comme des milliers de jeunes filles en tant que première force mobile du pays. Chantha Ang restitue avec une précision clinique l'enfer que furent ces années sanglantes et meurtrières. Devenue machine à travailler, traitée comme une bête, elle tire la herse à la place des boeufs dans les rizières jusqu'à l'épuisement, et assiste impuissante au massacre de son peuple et à la perte des siens. Au bout de quatre années de cauchemar, elle parviendra à franchir la frontière pour rejoindre un camp de réfugiés situé en Thaïlande, avant d'entamer un voyage sans retour vers la France. Comment vivre lorsque l'on abandonne derrière soi un pays détruit ? Un récit aussi bouleversant que précieux, qui soulève la question de l'impossible réparation d'un peuple à jamais marqué par l'horreur.

...AY. L'utopie meurtrière est un livre écrit par Pin Yethay publié en 1979 ... 17 avril 1975 - Les Khmers rouges vident Phnom Penh... - Herodote.net ... .Pin Yathey est un Cambodgien née en 1944, c'est un ingénieur promis à un avenir brillant mais qui va voir sa vie basculer dans l'enfer... Le Cambodge sous les Khmers rouges s'apparentait à une dictature sanglante, sous laquelle périrent 1,7 million de Cambodgiens, soit un quart de la population du pays à l'époque. « On parlera de génocide, même si le terme reste problématique, puisqu'en l'occurrence les victimes des bourreaux... Au terme du second procès des Khmers rouges, les accusés nient toute ... Cambodge : le génocide khmer rouge reconnu pour la première fois... ... ... Au terme du second procès des Khmers rouges, les accusés nient toute responsabilité dans le massacre d'un quart de la population cambodgienne entre 1975 et 1979. Sous le joug des Khmers rouges, la population affamée devait trouver de la bouffe par tous les moyens - notamment en chassant d'énormes tarentules trouvées On estime qu'entre 1975 et 1979, les Khmers rouges ont assassiné environ 1,7 million de Cambodgiens, soit 21 % de leurs concitoyens. Après cette victoire, le Cambodge s'emmure dans le silence. Pendant 3 années, 8 mois et 20 jours, le Cambodge devient le KAMPUCHEA Lors de la prochaine émission, nous évoquerons l'histoire de ceux qui ont quitté Phnom Penh le 17 avril 1975 et ont vécu l'enfer sous les Khmers Rouges. 17 avril 1975 : Les Khmers rouges s'imposent au Cambodge. De 1975 à 1979, le régime khmer rouge nationaliste tue de 1,7 million à 2 millions de * Le Parti communiste du Cambodge n'est absolument pas fondé " en 1954 dans l'ombre du Parti communiste français" mais en 1966 dans le... PORTRAIT - Le chef historique des Khmers rouges a été le principal responsable du génocide cambodgien Entre 1975 et 1979, le Cambodge, sous la férule de Pol Pot, bascula Il dirige, dans l'ombre, un des régimes les plus meurtriers de l'histoire, ne révélant son identité que tardivement. Au Cambodge, les Khmers rouges investissent Phnom Penh le 17 avril 1975 et imposent l'évacuation de la ville dans un désordre total. Dans le même temps, au Cambodge devenu le Kampuchéa démocratique, les Khmers rouges décident de transférer toutes les populations des villes, dont le... Entre 1975 et 1979, les Khmers rouges ont soumis le Cambodge à un régime totalitaire où plus d'un million de pers...